fotografoa cultivo

Vashim

FEDER-IG223-PilotoI4.0VASHIM (Vannamei Shrimp Intelligent Monitoring) fait partie de l’initiative de projet pilote industriel 4.0 dirigée par ASIME, dans le cadre du programme d’aides et de récompenses aux projets pilote usine 4.0 de IGAPE et cofinancées par le Fonds européen de développement régional au titre du programme opérationnel FEDER GALICE 2014-2020, dans le domaine de la technologie sensorique et le big data.

Le projet consiste à développer des équipements de surveillance à distance des variables physico-chimiques (température, salinité, turbidité, oxygène dissous et pH) qui influent directement sur la culture de crevettes dans des piscicultures.

VASHIM propose une solution pratique et économique grâce à l’utilisation de nanocapteur et du traitement big data (en économisant sur les coûts totaux du processus de culture de 20 %) qui permet d’avoir l’historique, en mesurant à distance et à temps réel, et offre des conseils complets à travers d’une plate-forme virtuelle qui fournit une solution personnalisée à l’utilisateur pour améliorer le produit, ce qui contribue à prédire et à empêcher les maladies dans les populations de crevettes..

L’usage de capteur optimisé à travers la nanotechnologie offre les avantages suivants par rapport aux capteurs existants :

– Augmentation de la spécificité des récepteurs pour les espèces chimiques sélectionnées, éliminant toute interférence avec l’environnement de culture de crevettes.

– Diminution de la détérioration du senseur due à la présence de microorganismes dans l’eau ou dans d’autres matières organiques, car le matériau sur lequel les nanoparticules seront supportées sera « anti-fouling ».

Le progrès qualitatif que l’entreprise entend avoir en mettant en œuvre un nanocapteur dans ses équipements de surveillance et le traitement de la grande quantité de données obtenues représentera un avantage compétitif important par rapport aux produits et équipements qui existent actuellement sur le marché.

Ces technologies peuvent faire la différence dans le secteur des entreprises, en offrant de nouveaux niveaux d’innovation et de compétitivité, et en se positionnant comme un élément de différenciation.

 

 

CASCO CYDEMATI

Cydemati

CYDEMATI est un projet mis en œuvre en collaboration avec le groupe de recherche CIMA (EG-06) appartenant à l’université de Vigo.

Le projet CYDEMATI a comme objectif principal de réaliser une caractérisation virtuelle des matériaux composés utilisés dans la fabrication de coques de bateaux, qui permet l’analyse par éléments finis de ceux-ci, et ainsi de pouvoir optimiser leur géométrie.
Une meilleure performance du matériau sera obtenue de cette manière, en évitant les épaisseurs excessives, ce qui permettra un allégement massif des bateaux avec leurs avantages opérationnels correspondants.

Pour cela, des essais sur éprouvettes prises pendant la fabrication d’une coque ont été réalisés, comme stipulé par les règlements correspondants. Ces essais ont été observés sur place par l’équipe de recherche du groupe CIMA et exécutés dans le laboratoire de la société RODMAN POLYSHIPS S.A. par le personnel compétent de la même. Ces essais ont été effectués conformément au règlement du Lloyd’s Register, l’une des plus importantes sociétés de classification du secteur naval.

Objectifs techniques :

  • Développement de nouvelles méthodologies de calcul et de conception des bateaux à base de matériaux composés.
  • Optimisation notable de l’engagement rigidité/poids.
  • Réduction du temps et des coûts dans la conception navale.
  • Augmentation de la productivité dans le processus d’ingénierie de base des bateaux.
  • Résoudre les situations de calcul de tension des coques avec des matériaux clairement hétérogènes et anisotropes.
  • Déterminer avec précision la répartition des charges le long de la structure de la coque, de façon à ce que tous les éléments qui composent l’architecture structurelle du bateau puissent être optimisés.
  • Construction de deux coques prototypes correspondantes à chacun des modèles qui font l’objet de ce projet : nautique récréatif et professionnel. Ils seront construits une fois que la conception de l’architecture structurelle répondant à la corrélation des essais FEA aura été obtenue.
ADQUISICIÓN Y MONITORIZACIÓN DE DATOS – (BIVALPLUS)

Bivalplus

[:es]

1. Surveillance des données

Cette partie du projet vise à faciliter l’étude des variables qui peuvent affecter l’élevage des coques. Cela consiste dans la mesure de la température de l’eau et de certains paramètres météorologiques (température, vitesse et direction du vent, pluviométrie et humidité) en temps réel et à distance. Ces paramètres sont stockés dans une base de données dans un serveur. Ils sont ainsi accessibles depuis n’importe où dans le monde pour son traitement postérieur.

Il y a deux parties clairement différenciées. La première, l’acquisition de données et la deuxième, la visualisation des données sur une page web de façon totalement compréhensible.

Le dispositif utilisé pour gérer la réception des données des senseurs et les envoyer à la base de données est un Raspberry Pi. Un module de RF a été ajouté à ce dispositif pour pouvoir communiquer avec les senseurs sans fil. Le dispositif a été également modifié en lui ajoutant un prototype de circuit imprimé pour le conditionnement des signaux reçus de la sonde de température de l’eau.

La station météorologique située à l’extérieur mesure la température, la vitesse et la direction du vent, l’humidité et la pluviométrie. À intervalles réguliers, la station envoie les données au récepteur, qui les stocke sur une base de données en utilisant la technologie 3G.

L’évolution des paramètres mesurés peut être consultée sur la page web www.bivalplus.com, une fois enregistré comme nouvel utilisateur. L’option de visualisation de l’évolution temporelle de chaque paramètre a été ajoutée sur la page, sur un graphique.

Ce système présente les caractéristiques suivantes :

Capacité d’accès à distance au dispositif pour pouvoir réaliser des tâches comme :

  • Modifier l’intervalle avec lequel les données sont prises.
  • Ajouter ou modifier un chemin d’accès à une base de données où elles sont stockées.
  • Observer la qualité avec laquelle les données de la station météorologique sont reçues.
  • Dans le cas où la qualité du signal n’est pas adéquate, pouvoir calibrer à nouveau.
  • Entièrement relocalisable en tout lieu avec une couverture de données.
  • Exportable vers n’importe quel contexte pour la surveillance des paramètres.
  • Facilement extensible avec plus de senseurs.
  • Faible consommation d’énergie.
  • Bas coût.

2. Construction de structure suspendue

La structure flottante qui a été mise en place dans le port de San Vicente de O Grove, est un prototype expérimental de pépinière, destiné au pré-grossissement de la graine de clovisse et de la coque. Il s’agit d’une phase précédant la plantation sur la plage dans laquelle les graines sont déplacées avec une taille de 500 μm à cette installation suspendue pour que sa croissance continue en mer.

Le pré-grossissement de la graine de clovisse et de la coque est effectué dans des unités de culture (« tambours ou engins ») suspendues sur la colonne d’eau et maintenues au sommet de la plate-forme. L’extrémité supérieure est maintenu sur la superficie de l’eau à l’aide d’un flotteur, mais il faut souligner que le pré-grossissement de la graine d’une taille aussi petite requiert des mécanismes pour forcer la circulation d’eau à travers des mailles qui retiennent les bivalves dans la zone inférieure de ces engins. Ce flux forcé d’eau favorise la circulation d’oxygène et de nutriments à travers des mailles, évite l’accumulation de la saleté et la croissance des épibiontes.

Cette structure de pré-grossissement pour la graine est dotée de systèmes d’énergie renouvelable et de nouveaux systèmes d’intégration entre les énergies renouvelables et l’hydrogène ont également été incorporés. Grâce à la fourniture de ces systèmes énergétiques basés sur des sources renouvelables, la consommation est réduite et des améliorations sont obtenues du point de vue économique, énergétique et de la durabilité du processus de pré-grossissement des bivalves dans la mer.

Parallèlement à la construction des engins, la conception CAO 3D de la structure flottante a été réalisée, en effectuant des simulations et des calculs mécaniques ainsi que des tests FEA pour étudier les déformations maximales que la structure pourrait subir dans des conditions de charge critique. Une fois le projet de construction correspondant préparé, le matériel a été recueilli et le prototype a été construit.

 

3. Conception d’un prototype de conserverie semi-automatique aseptique de coques.

Jusqu’au moment de développement de ce projet, l’industrie de la conserverie utilisait l’autoclave comme équipement pour la stérilisation des aliments. Dans un autoclave, les microorganismes sont éliminés par l’injection de vapeur d’eau à haute température et de pression pendant un certain temps et il y a des zones, en raison de la distribution des récipients, avec une charge thermique excessive qui causent de grandes pertes dans le produit, puisqu’une partie de l’eau constituant est libérée, pouvant atteindre des valeurs de 30 %.

Dans ce projet, un prototype expérimental de mise en conserve semi-automatique aseptique de coques a été développé. Il comprend un réservoir de stérilisation de température de 11 litres et un réservoir similaire de refroidissement pour éviter les pertes de qualité, une cabine à flux laminaire avec filtre HEPA H14 (d’efficacité 99.995 % MPPS selon la norme EN 1822), un mécanisme fournisseur-stérilisateur de conserves, une trémie d’alimentation de coques et un équipement de fermeture de conserves. Tous sont interconnectés entre eux et en matériau AISI 316, de sorte que le produit ne soit jamais en contact avec l’environnement puisqu’il est chargé dans le réservoir supérieur, avec pour conséquence l’élimination du risque de présence de microorganismes dans le produit final.

fonds[:en]

 

 

 

fonds[:]